une route jonchée de doute

Sur le chemin de l’école ou aux détours d’une virée entre copains, la route peut réserver bien des surprises, voire des pièges. Parce qu’ils sont reconnus comme étant plus exposés à l’environnement de la circulation en tant que piétons et cyclistes, les enfants et les adolescents sont parmi les principales victimes des accidents de la route. Très souvent, devant l’incapacité à s’adapter aux conditions hostiles, le doute s’installe et empêche un jugement approprié des situations subitement dangereuses.

 

Usagers particulièrement vulnérables, ils ont besoin d’une attention particulière. Les enfants et les jeunes, cela est maintenant prouvé, constituent, un groupe jugé récepteur idéal des messages préventifs. Non seulement sont-ils plus sensibles aux changements de comportement requis, ils sont aussi plus à même de se mettre dans la peau de vrais ambassadeurs pour prescrire ces bonnes attitudes à leur entourage. 

.